LE CONGRÈS INTERNATIONAL DE FOLKLORE

C’est, sur l’initiative d’un Comité français patronné par MM. Jean Zay, ministre de l’Education nationale, Georges Monnet, ministre de l’Agriculture, Jules Julien, sous-secrétaire d’Etat à l’Education Physique et aux Loisirs, que s’est organisé le Congrès international de Folklore, à l’occasion de la création du Département et du Musée National des Arts et Traditions Populaires. Le Comité français d’organisation est constitué sous la présidence d’honneur de MM. Georges Huisman, directeur général des Beaux-Arts, Edmond Labbé, commissaire général de l’Exposition, Hyppolite Luc, directeur général de l’Enseignement technique et sous la présidence effective du docteur Paul Rivet, professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle, directeur du Musée de l’Homme.

Le but de ce Congrès, qui siégera du 23 août au 28 août 1937 à l’Ecole du Louvre, est avant tout de servir l’accession définitive du Folklore au rang des sciences de l’homme, et de permettre aux différentes nations de mieux connaître les activités sociales diverses qui se développent en relation étroite avec lui. Le Congrès s’appliquera, en favorisant de diverses manières son organisation, à servir les besoins présents de la science folklorique, par exemple : la présentation de certains modes d’organisation dans le cadre national peut susciter des efforts analogues chez d’autres nations, ou bien encore des échanges de vues entre folkloristes peuvent aboutir à des accords en vue d’harmoniser les efforts des différents pays par le choix commun de tâches particulièrement urgentes et de moyens appropriés. C’est pourquoi il a paru nécessaire que les travaux scientifiques du Congrès fussent organisés selon un certain nombre de thèmes. Bien entendu les thèmes du Congrès ne pouvaient être préparés que par des commissions déjà spécialisées. Le Comité d’organisation et le Secrétariat général ont donc convoqué des réunions au cours desquelles la structure des organismes de travail et l’orientation des travaux ont pu être précisés, et les thèmes mis au point par des correspondances et des entretiens avec les personnalités françaises et étrangères ayant accepté de faire des communications.

Le Congrès international de Folklore est divisé en deux sections, d’une part, la Section de Folklore descriptif, d’autre part, la Section de Folklore appliqué à la vie sociale, chacune de ces deux sections est divisée en quatre sous-sections.

C’est le lundi 23 août qu’aura lieu à l’Ecole du Louvre la séance solennelle d’ouverture, le mardi 24 août se tiendra la séance plénière de la section de Folklore descriptif et les séances particulières de la section de Folklore appliqué à la vie sociale. M. Jean Nihon y parlera des Auberges de jeunesse et de folklore, puis aura lieu la séance plénière de la section de Folklore descriptif où M. Allix parlera de la Maison rurale. Le mercredi 25 août, on entendra une communication de M. Albert Demangeon sur l’essai de classification et d’explication de la maison rurale, d’autres thèmes seront développés, parmi lesquels : construction moderne et folklore, jeunesse et folklore, civilisation matérielle, etc. Le jeudi 26 août, on note parmi les nombreuses conférences celle de M. Clozier, sur le visage architectural de la France moderne.

Le vendredi 27 août, on remarqua parmi les thèmes qui seront développés, le costume, la danse, le théâtre.

Le samedi 28 août, aura lieu la séance solennelle de clôture, au cours de laquelle, M. Max Hymans prendra la parole.

Le Congrès international de Folklore sera en liaison avec le XXXIIe Congrès de la Fédération Régionaliste Française et en exécution d’un accord avec le Comité d’organisation de ce dernier, les membres de ce Congrès peuvent participer à toutes les séances plénières, et particulièrement du Congrès international de Folklore. D’autre part, en liaison et en collaboration avec le Congrès international de Folklore, l’Association des auditeurs du Poste Parisien, organise une grande excursion dans la région des Pyrénées atlantiques, l’une des plus riches de France en traditions folkloriques originales. — Y. R.

L’Oeuvre, 21 aout 1937

1937-08-21_L_Oeuvre_Le congrès international du folklore

Similar Articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Instagram

Populaire