C’était le village de la paix – 1939 – Marc Sangnier

Marc Sangnier, qui fut député de Paris, croyait à la possibilité d’organiser la paix mondiale. Dès 1922, il convia la jeunesse européenne à se rassembler dans son domaine de Boissy-la-Rivière. Devenu maire de cette commune, il aménage une petite ferme délabrée qui deviendra l’Épi d’Or, la première Auberge de la Jeunesse de France d’où fusent les rires joyeux des étudiants, des jeunes travailleurs accourus en train, à vélo, à pied ou en auto-stop. Les jours coulaient heureux au village de la Paix. Les étrangers y étaient nombreux. Une entente parfaire régnait entre tous. En aout 1925, le Congrès international pour la Paix rassemblait 5 443 congressistes. En 1929, c’était les Croisades de la Jeunesse, plus tard les Journées d’Espérance. Marc Sangnier était fier de son œuvre : cette réunion dans un joli coin de France de tous les jeunes de bonne volonté.

IL N’Y RESTE AUJOURD’HUI QU’UN ENFANT ET UN VIEILLARD DÉÇU

Le 1er septembre, on apprenait la brutale agression allemande. Dans la journée les affiches de la mobilisation générale recouvraient les inscriptions en faveur de la paix. Le désarroi qui régnait était grand. On ne savait plus que faire. Quelques-uns partirent précipitamment. D’autres firent lentement leurs paquets pour retarder le plus possible le départ. De grands jeunes gens dirent : « Je pars le cinquième jour. » Peu à peu tous s’en allérent. II ne reste plus, aujourd’hui, au village qu’une jeune fille de seize ans, Christiane Fox.

Au cours de ses promenades, elle rencontre parfois Marc Sangnier, vieillard déçu, mais dont n’a pas failli la foi. La tâche du Foyer de la Paix ne doit pas, en effet, s’éteindre avec la guerre. Bientôt, dans toute la mesure où le permettront les réquisitions militaires, les Auberges de la Jeunesse, le Village de la Paix ouvriront toutes grandes leurs portes à tous les jeunes qui pourront s’armer moralement contre toutes les défaillances et tous les affaissements intellectuels et préparer ainsi L’Esprit de la Jeunesse de l’après-guerre.

Voir aussi:

  • L’histoire des Auberges de la Jeunesse, Marc Sangnier, Éditions ACE (2021)
  • Richard Schirrmann, Duncan M. Simpson, Éditions ACE (2021)

Similar Articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Instagram

Populaire