Le raid à ski Jeunesse et Montagne d’Urdos-Luchon

Pour faire suite à l’article sur le raid de Jeunesse et Montagne: « Un raid à ski, d’Urdos à Luchon« , voici quelques coupures de presse relatant cette prouesse:

Le raid à ski — Urdos-Luchon

Luchon, 25 février. — Le premier raid pyrénéen de longue distance en ski vient d’être réalisé sur le trajet Urdos-Luchon par un groupe de 18 jeunes gens appartenant au groupement de haute montagne « Jeunesse et Montagne » cantonné à Cauterets.

Partis d’Urdos le 18 février sous la direction du chef d’équipe Dartigue-Peyrou et des chefs de caravane Olllivier et Birié, ces jeunes gens ont atteint Luchon où ils sont arrivés aujourd’hui, à 17 heures, en 7 étapes après avoir franchi entre autres les cols d’Ilhéou-Culaous (2 600 m), de Camblelh (2,595 m), d’Azet et de Montségu.

Bien que quelque peu contrariée par le mauvais temps et la neige collante, cette belle performance s’est effectuée sans incident notable. Elle marquera une date intéressante dans l’évolution du ski dans les Pyrénées.

La dépêche — 26 février 1942

1942-02-26_La Dépêche_Le raid de ski Urdos-Luchon
1942-02-26_La Dépêche_Le raid de ski Urdos-Luchon

Urdos-Luchon par la haute route d’hiver

Dix-neuf chefs et volontaires du groupe Jeunesse et Montagne réussissent dans leur audacieuse tentative

Lourdes, 3 mars — Le 17 février, un groupe de dix-neuf chefs et volontaires du groupe ment pyrénéen de Jeunesse et Montagne quittait Urdos, sous la conduite de l’instructeur alpin Ollivier, pour tenter de rejoindre Luchon par la haute route d’hiver, Cette équipe a magnifiquement réussi dans sa tentative. En huit jours, elle a couvert le trajet Urdos-Luchon avec une régularité parfaite, franchissant huit cols, presque tous d’une altitude supérieure à deux mille mètres. Ce raid n’avait pas seulement un but sportif, il était destiné à reconnaître également le détail du tracé d’une haute route d’hiver et à rechercher les meilleurs emplacements pour bâtir des refuges habitables l’hiver. Par la suite, un raid de printemps reconnaîtra et déterminera le tracé d’une route de printemps plus proche de la frontière.

La petite Gironde — 4 mars 1942

1942-03-04_La petite gironde_Urdos-Luchon par la haute route de l'hiver
1942-03-04_La petite gironde_Urdos-Luchon par la haute route de l’hiver

Jeunesse et Montagne — Urdos-Luchon

Une équipe de 19 volontaires d’un centre de jeunesse est partie d’Urdos pour tenter de joindre Luchon, par la route d’hiver des Pyrénées afin de connaître et jalonner l’itinéraire. C’est la première fois qu’un tel parcours sera réalisé à skis dans les Pyrénées par une caravane complète.

La Croix — 27 février 1942

1942-02-27_La Croix_Une équipe de 19 volontaires... Urdos-Luchon
1942-02-27_La Croix_Une équipe de 19 volontaires… Urdos-Luchon

Une jolie réussite sportive de jeunes pyrénéens

Lourdes, 4 mars. — Le 17 février, un groupe de dix-neuf chefs et volontaires du groupement pyrénéen de Jeunesse et Montagne quittait Urdos, sous la conduite de l’instructeur alpin Ollivier, pour tenter de rejoindre Luchon par la haute route d’hiver.

Cette équipe a magnifiquement réussi dans sa tentative. En huit jours, elle a couvert le trajet Urdos-Luchon avec une régularité parfaite, franchissant huit cols, presque tous d’une altitude supérieure à deux mille mètres.

Ce raid n’avait pas seulement un but sportif. Il était destiné à reconnaître également le détail du tracé d’une haute route d’hiver et à re­chercher les meilleurs emplacements pour bâtir des refuges habitables l’hiver. Par la suite, un raid de printemps reconnaîtra et déterminera le tracé d’une route de printemps plus proche de la frontière.

La Gazette de Bayonne — 4 mars 1942

1942-03-04_La Gazette de Bayonne..._Une jolie réussite sportive de jeunes pyrénéens
1942-03-04_La Gazette de Bayonne…_Une jolie réussite sportive de jeunes pyrénéens

Similar Articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Instagram

Populaire