Les « Camarades de la route » à l’assaut du Mont-Blanc

« Les Camarades de la Route » mouvement des Auberges de la jeunesse, viennent de tenter une expérience particulièrement intéressante : les possibilités pratiques d’une formule d’alpinisme populaire.

Leur groupe local de Cluses (Haute- Savoie) qui compte plusieurs alpinistes éprouvés avait organisé une ascension collective du Mont Blanc en neuf cordées. Quarante camarades de la route, filles et garçons de Cluses, Lyon, Saint-Chamond, Cannes, Nice et Paris, sans préparation spéciale un grand nombre même n’avait jamais « fait de montagne », réussirent pleinement l’ascension.

Les conditions atmosphériques se prêtaient particulièrement à l’expédition, mais si l’on tient compte qu’à part les chefs de cordée les participants n’avaient aucun équipement spécial et venaient des villes où l’alimentation est quelque peu déficiente, on peut considérer l’aventure des « Camarades de la route » comme un bel exploit sportif.

Le journal - 20.08.1943 - Les Camarades de la route à l'assaut du Mont-Blanc
Le journal – 20.08.1943 – Les Camarades de la route à l’assaut du Mont-Blanc

 

Le Journal – 20.08.1943

 

Les Camarades de la route, mouvement des Auberges de le jeunesse, viennent dé faire réaliser en neuf cordées, l’ascention du mont Blanc un groupe de jeunes encore peu familiarisés avec la montagne. Toutes les mesures de sécurité avaient été prises et cette expéditien s’ait parfaitement terminée. On voit ici les premières cordées au sommet du mont Blanc – Photo D. N. P.)

Le petit Parisien – 07septembre 1943

Similar Articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Instagram

Populaire