Le Zupfgeigenhansl – Le carnet de chant des Wandervögel

Le « Zupfgeigenhansl » (ou communément appelé le « Zupf ») est le nom d’un recueil de chansons du Wandervogel et du mouvement de jeunesse allemand. Ce recueil de chansons a particulièrement influencé les chants du mouvement de jeunesse plus que tout autre livre, et également tout le courant musical des mouvements de jeunesse.

Le nom de ce carnet de chants fait référence au « Zupfgeige » (violon que l’on pince), un nom utilisé pour la guitare ou les luths, populaires parmi les Wandervogel.

Histoire

Hans Breuer vers 1910
Hans Breuer vers 1910

Le recueil de chansons a été publié par Hans Breuer, étudiant en médecine et plus tard médecin, qui, à partir de 1904, collectionna des chansons folkloriques/populaires lors de ses voyages. La première édition parut en 1909 imprimée en 500 exemplaires par Heinrich Hohmann à Darmstadt.

À partir de la quatrième édition, le livre a été publié par la maison d’édition Friedrich Hofmeister à Leipzig. C’est avec la 10ème édition de 1913, qu’il a reçu sa forme finale, que nous connaissons aujourd’hui. En outre, les années suivantes sont sorties des éditions pour guitare (1914) et accompagnement au piano (1916). Aujourd’hui, le livre paraît dans la maison d’édition Schott. Dans la version publiée après la Seconde Guerre mondiale chez Schott, le chapitre « Chansons de soldats » avait été retiré et avait donc 43 pages de moins que la version originale. Ce n’est qu’en 1983 que le recueil est réapparu dans sa forme intégrale. Parallèlement à cela est sorti en 1982 une réimpression en RDA (Allemagne de l’Est) par la maison d’édition VEB Friedrich Hofmeister, avec un épilogue d’Eva-Maria Hillmann. Un volume ultérieur de Schott intitulé Der neue Zupfgeigenhansl (le nouveau Zupfgeigenhansl) fournit un aperçu de la scène folklorique des années 1970 et 1980.

Le tirage totale de Zupfgeigenhansls est inconnu, mais est estimée à plus d’un million d’exemplaires. Déjà en 1920, il en était à 500 000 exemplaires. Lors de la 150e édition de 1927, 826 000 exemplaires avaient été imprimés.

Le Zupfgeigenhansl est devenu également le nom du duo folk fondé en 1974.

Contenu

La collection compte dans sa version finale 260 chants, répartis en 16 catégories. Seule une partie des chansons a été recueillie lors des randonnées, de nombreuses chansons ont été extraites de collections de chansons folkloriques publiées précédemment. La source principale était « l’Altdeutsche Liederbuch ».

Une plaque a été apposée sur la maison où le Zupfgeigenhansl est né, au Klingenteich 27 à Heidelberg, Allemagne. Dans cette demeure habitaient de nombreux Wandervogel.

Source : voir Wikipédia Allemagne, traduction : Wandervogel.fr

Similar Articles

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Instagram

Populaire